La Poésie, un art de vivre 




Pour les ateliers d'écriture, voir la page tissages poétiques


Mon oeuvre personnelle :
 Dernier poème du CD réalisé avec Jean Marc Vignoli,

Le passeur de silence (fin 2017)

Après bien des méandres,
dans notre tabernacle le plus secret,

soudain, la clef de  notre immensité

N'était-il pas déjà là, ce passeur, 
invisible, éveillé ?


Tel l'Ermite dont la lampe
éclaire l'espace caché sous sa cape,
la douceur de l'autre rive
se révèle à celui qui découvre ceci :

La porte est en dedans."



Amoureuse du silence (fin 2012)
livre écrit avec Yolande Duran-serrano, concernant son d'expérience d'éveil authentique, éclairée par de nombreux parallèles entre la spiritualité (dans sa spontaneité, vierge de toute référence religieuse) et la poésie. 

charivari de lunes  (2017)

portrait de Véronique Roche


Oeuvre commune de Véronique Roche, graveur, et de Shantal Rémus, poète. Chaque exemplaire est unique, la couverture est à chaque fois nouvelle. De ce livre, fabriqué artisanalement par Véronique, nous avons tiré 20 exemplaires. Il est composé de 9 gravures tirées sur papier fabriano et de 9 poèmes écrits sur calque.



poème correspondant à la gravure :

vibre la harpe
dans ce méli-mélo d'êtres
en perpétuelles métamorphoses

quelques musiciens extralucides
harmonisant leurs instruments
jouent la symphonie
de l'exil 
réconcilié


(si vous n'habitez pas loin de Chambéry, vous pouvez consulter ce livre en me contactant par mail. Nous espérons le présenter prochainement dans une ou plusieurs galeries d'art)

En préparation, Les heures bleues,
constitué de gravures réalisées à partir de quelques haïkus glanés parmi mes poèmes. 



Du ciel dans les branches 
avec une gravure de Véronique Roche paru en juin 2017. 

 
Turbulence du vide 
recueil de poèmes datant de 2009

l'oeil libellule
poèmes courts et haikus  écrits en 2007


Voici quelques poèmes, extraits de mes recueils ou plus inédits :

JYOTI
Je ferme les yeux
et je suis nénuphar 
je fleuris bleue 
au bord de l'étang
dissous dans une éternité liquide 
ensoleillé parfois
essaim d'or à la surface du silence
enfance retrouvée 
à ce gôut du temps qui n'a plus d'avenir





Liberté

Avancer dans la nudité des croyances
suivre le ruisseau des sensations
voir l'eau se convertir en ailes 
en spirales de blancheur 
Ouverture à l'infini du livre des envols



Sortir du rêve 

Le lit est un grand puits 
sans eau désormais
des ondes se propagent encore 
de plus en plus atténuées
parfois la poulie du temps 
remonte
le lit au milieu de la chambre
comme un grand puits 

abandonné


écrire sans plus parler 
écrire

peut-être alors
le lit redeviendra-t-il 
ce qu'il était




Cérémonie du thé
le thé infuse
dansent les feuilles
certaines s'allongent à la surface
minuscules boutons de nénuphar 
sur un étang
d'autres montent
flammes vertes

ou peut-être poissons volants
le thé infuse
avant de descendre
tout au fond de nous
alchimisant nos cellules
soudain poreuses
la respiration se fait légère
la pensée extatique
la mélodie du thé vibre
en mélodie du monde



ENCIELLEMENT
Barque du veilleur       délaissée
L'immensité du silence 
approfondit l'eau
fait vibrer les feuilles


la pluie fructifie l'invisible




 

 


remus.chantal@bbox.fr

 

 


  :: © 2008-2018   site créé sur ODEXPO.com   Concepteur de sites pour les artistes  . peinture . sculpture . photographie . dessin . artisanat d'art . galerie d'art